Attitude préalable

- Retrait des sens – Pratyahara

Progressivement les sens, généralement tournés vers l’extérieur, se dirigent vers l’intérieur. Cela permet d’accéder à l’intériorisation. La pratique avec les yeux clos facilite l’accès à cet état.

- La position d’observateur – Drashtar

En quittant le mental, nous devenons témoin, observateur de toutes les sensations, les ressentis et les émotions qui surviennent pendant la pratique.

- Le vide – état de shunya

Le vide pulmonaire et psychique permet de relâcher toutes les tensions et les pensées qui encombrent.

Attitude dans les postures

- Dans les Yoga Sutras, Patanjali défini les postures ainsi :

“Sthirasukham asana”

Gérard Blitz traduit ceci par une posture fermement établie dans un espace heureux. Dans les postures, il nous faut donc rechercher l’équilibre entre l’effort et la détente, le faire et le lâcher prise.

Cette définition montre qu’il est important, en Yoga, de respecter ses propres limites. Les Yoga Sutras présentent la liste des yamas (attitudes justes) et des niyamas (code moral). Ahimsa, la non nuisance, est la première observance citée. La non violence s’applique à ce qui nous entoure mais aussi à nous même dans la pratique. Il est donc important de respecter ses limites dans la pratique et de les accepter. Il n’y a ni compétition avec soi-même ni avec les autres. Il n’y a pas non plus d’objectif ou de performance à atteindre. Chaque posture est exécutée en fonction de ses propres capacités. Il ne s’agit pas de faire des postures parfaites mais de réaliser les postures en se respectant.

- L’attitude de lâcher prise – ishvara pranidhana

Les moments d’expiration, de détente, de relaxation et de relâchement amènent une forme de détachement, de non contrôle et de lâcher prise.

- La concentration – dharana

L’attention uniquement portée sur le souffle permet de quitter l’activité incessante du mental.

L’arrêt du mental

Dès le deuxième verset des Yoga Sutras, Patanjali aborde l’arrêt de l’activité automatique du mental :

“Yoga chitta vritti nirodha”

La pratique du Yoga permet de se positionner en tant que témoin face à l’agitation incessante de notre mental et de trouver un apaisement en soi.